La cote Jaguar XJS en 2006

La Jaguar XJS fait partie de ces véhicules de prestige insticntivement surcotés par les vendeurs.

En réalité la Jaguar XJS est actuellement encore dans le creux de la vague, elle n'intéresse pas encore les collectionneur, elles boudée par les "Jaguaristes" qui lui préfère la Type E et elle est trop ancienne pour proposer une alternative à la Jaguar XK8. La cote à cependant pris 10 à 15% en seulement 2 ans, sur le marché la Jaguar XJS semble donc sortir du purgatoire.

Si comme moi vous êtes amoureux de cette voiture, profitez de sa cote particulièrement basse pour quelques années encore. Voici quelques bases de reflexions, un conseil : prenez votre temps et ne laissez pas la passion l'emporter !

1 - L'année

Les années comptent double sur les Jaguar XJS, la fiabilité est d'autant plus médiocre que l'on remonte dans le temps une année de plus compte singulièrement dans la cote. Je distinguerait 5 périodes :

1975 - 1981 = Jaguar pré HE, peu fiables, gourmandes et moins puissantes 1981 - 1984 = premières HE toujours aussi peu fiables mais plus puissantes 1984 - 1987 = une fiabilité toujours discutable 1988 - 1991 = les "bonnes" années des HE 1991 - 1995 = si l'on supporte le restyling, les années les plus fiables

La cote suit à peu près cette logique, voici les mini/maxi pour une voiture qui "part par la route" selon l'état en coupé V12 conduite à gauche

1975 - 1981 = 2000 € à 3000 € 1981 - 1984 = 3000 € à 4500 € 1984 - 1987 = 3500 € à 5500 € 1988 - 1991 = 4500 € à 8000 € 1991 - 1995 = 6000 € à 10000 €

Pour les cabriolet (hors Targa) compter de 7000 € à 13000 €

2 - Le moteur

L'année 2002/2003 a vu un retournement de tendance sur les prix des Jaguar XJS entre le 6 cylindres 3.6 L et le V12 (modèles avant 1991), il semble en effet que les collectionneurs qui apparaissent sur le marché préfère le mythique V12 à l'économique 6 cylindres. Pour un 6 cylindres il faut désormais compter avec une décote d'environ 20%. __ 3 - Le type de conduite__

Si la conduite à droite peut ajouter du cachet à votre Jaguar XJS, comptez environ 40% de décote par rapport à la conduite à gauche plus rare en Europe (la plupart des Jaguar XJS ont été vendues en Angleterre)

4 - Le kilometrage

La Jaguar XJS craint plus le manque d'activité que l'utilisation, aussi une Jaguar XJS à fort kilometrage peut-être plus rassurante qu'un véhicule de 10 ans avec 30 000 km au compteur. Les V12 de 200 000 km sont en général en meilleur état que leurs petits frères à 50 000 km et celà peut en plus vous permettre de négocier une ristourne. __ 5 - Le carnet d'entretien Jaguar__

Je reste reservé sur la qualité de certains carnets et des réparations effectuées sur le réseau, ayant parfois du mal à trouver un mécano compétent sur le V 12 dans bien des concessions, ne sur-valorisez pas un entretien exclusif Jaguar sans avoir vu la tête du mécano...

5 - L'utilisation

Ce que la Jaguar XJS craint par dessus tout, c'est le manque d'activité. Aussi méfiez-vous des Jaguar XJS à redemarrer ! Les éléments sensibles sont : la boite (>6 mois), la direction assistée, la clim (fuites dans l'habitacle), les durites (et sous le capot c'est Baubourg !) et les joints d'étanchéité pare-brise.

__ D'autres cotes ? __ Cote Caradisiac Cote Eurotax Cote la Centrale

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.fabert.supercarburant.com/index.php?trackback/12

Fil des commentaires de ce billet